Entlebuch – Brienzer Rothorn depuis Sörenberg

Deuxième randonnée lors de notre séjour à Entlebuch. On a envie de montagne, de vertige et de sommets.



Pour plus de photos, voir le compte Instagram de Fanny. Ces photos ont été prises par Fanny et moi.

Arrivée en bus postal à Sörenberg pour commencer par quelques pâturages faciles jusqu’à Blattenegg. C’est là que les choses se corsent : montée tout droit en direction des crêtes… et autant dire qu’escarpé convient à la description. Jusqu’a Chrutere, on grimpe, 450m de D+ en 1.3km. Une fois en haut, on se dit chic, nous voici sur la crête, pour nous retrouver face à un escalier escarpé qui se faufile à travers une faille de la falaise, il faut avoir le pied sûr ! Mais passé ce cap, la récompense est à la hauteur. L’autre face du panorama se dévoile, avec les sommets enneigés qui surplombent le lac de Brienz. Plus aucune difficulté à partir de là, si ce n’est quelques passages un peu aériens. On longe les crêtes jusqu’au sommet, rejoignant l’arrivée du petit train à crémaillère, et donc un peu plus de monde que dans la montée.

La descente est agréable, passant par le lac Eisee qu’on aura surplombé à loisir, puis un large sentier de cailloux facile, pour rejoindre de jolis pâturages et même une belle cascade. Nous décidons de récupérer le car postal à Schönenboden plutôt que de faire encore la demi-heure qui nous ramènerait à notre point de départ.

A noter que je conseille vivement de faire la boucle dans ce sens, c’est-à-dire en commençant en direction de l’ouest (depuis Sörenberg, suivre les panneaux Rothorn par Lättgässli). Tous les passages techniques et dangereux (et il y en a !) se trouvent sur ce versant, et il est généralement plus facile de les appréhender face à la pente.

Cette randonnée nous en a mis plein la vue, et plein les pattes, un très beau moment de montagne. Et pour ceux qui voudraient en profiter sans le vertige et les courbatures, un train monte au sommet sur l’autre versant, et plusieurs télécabines/télésièges permettent de raccourcir le parcours depuis Sörenberg et alentours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *