Les bords de la Versoix, de Versoix à Nyon


Retrouver plus de photos de Fanny

Randonnée de plaine pour profiter pleinement du printemps, entre réserves naturelles et bordure de rivières. La ballade débute par une superbe veine de nature qui se faufile entre les aménagements citadins. La Versoix, récemment renaturalisée au niveau de la ville du même nom, nous plonge directement dans une atmosphère de tranquillité délicieuse. Nous la suivons presque toutes la journée, jusqu’à Bogis, dans des paysages changeants.

Arrivé à Chavanne des Bois, on s’éloigne de son cours pour un tronçon qui contraste malheureusement avec les précédentes heures d’émerveillement. C’est une lisière de forêts bordée de champs, bien plus monotone, jusqu’à Bogis, mais qui passe rapidement.

S’en suit une découverte des charmants villages de Céligny, enclave genevoise en terre vaudoise, et Crans, avec leurs vieilles bâtisses typiques de la région et de belles ouvertures sur le lac et la chaîne des Alpes. Si ça n’avait été pendant le covid, une petite glace sur les quais de Nyon aurait certainement couronné la journée.

Longue randonnée pour ce début de printemps, nous rentrons fatigués, mais ravis, les oreilles pleines du glouglou de la Versoix et des chants des oiseaux.

Une réflexion sur « Les bords de la Versoix, de Versoix à Nyon »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *